Maintien de la DC lors de campagnes de distribution massive

This post is also available in: English (Anglais)

L’importance du maintien de la DC lors de campagnes de distribution massive

Les déficits de financement des campagnes de distribution massive entraînent parfois la réaffectation de MII depuis les canaux de distribution systématique afin de combler les lacunes lors de ces campagnes[1], provoquant des ruptures de stocks et la suspension des livraisons de MII aux cliniques de SPN et PEV. Même si les campagnes de distribution massive à couverture universelle peuvent, en théorie, profiter aux femmes enceintes et aux enfants, le déploiement des campagnes dans l’ensemble des régions et districts d’un pays prend souvent des mois, voire des années. En conséquence, beaucoup de femmes enceintes et d’enfants qui pourraient autrement recevoir une MII par le biais de services de santé de routine ne peuvent pas en bénéficier s’ils attendent qu’une campagne atteigne leur région. On constate par ailleurs que la distribution de MII entraîne une hausse du nombre de consultations prénatales chez les femmes enceintes. Cela envoie également un puissant message aux mères sur l’importance d’utiliser une MII pendant leur grossesse. Il est par conséquent primordial de poursuivre la distribution de routine de MII pendant les campagnes de distribution massive afin de s’assurer que les femmes enceintes bénéficient de toute l’étendue des services prénatals, et de les encourager à utiliser une MII.

En réponse à cette tendance, l’OMS a mis à jour ses orientations en 2013 afin de souligner l’importance de déployer la distribution de MII par le biais des services de SPN et de PEV et d’assurer que ces canaux demeurent opérationnels tout au long du processus de planification et de mise en œuvre d’une campagne de distribution massive. Le document stipule en particulier que, pour maintenir une couverture universelle, les pays doivent réaliser à la fois des distributions massives gratuites et des distributions continues par le biais de multiples canaux, en particulier les services prénatals et d’immunisation* (l’accent étant mis sur ce dernier point). Par ailleurs, les canaux de distribution continue doivent être opérationnels avant, pendant et après les campagnes de distribution massive pour assurer un accès universel ininterrompu aux MII [2].

Afin de concilier la nécessité d’assurer une couverture universelle et de procurer aux femmes enceintes et aux enfants un accès prioritaire, les pays doivent planifier leurs engagement de financement au moins deux ans à l’avance pour veiller à ce que suffisamment de MII soient disponibles, tant pour les campagnes de distribution systématique que pour les campagnes de distribution massive. S’il reste des pénuries de produits, la distribution de routine doit rester prioritaire pour un grand nombre des raisons décrites concernant la couverture universelle : les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans sont biologiquement vulnérables au paludisme. La distribution de MII par le biais des services de soins prénatals permet aux femmes d’accéder aux moustiquaires dès leur premier trimestre de grossesse. En promouvant la distribution par l’intermédiaire des établissements de santé, les femmes enceintes et les aidants sont encouragés à faire appel aux services de SPN et de PEV, ce qui garantit ainsi leur accès à d’autres services vitaux [3].

 


[1] Hill et al. (2014) Prioritizing Pregnant Women for Long-Lasting Insecticide-Treated Nets through Antenatal Care Clinics (Donner aux femmes enceintes un accès prioritaire aux moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action par le biais des cliniques prénatales). PLoS Med, 11:9.

2 Organisation mondiale de la Santé. (2014) WHO recommendations for achieving universal coverage with long-lasting insecticidal nets in malaria control (Recommandations de l’OMS pour atteindre une couverture universelle en moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action dans le cadre de la lutte contre le paludisme).

[3] Hill et al. (2014) Prioritizing Pregnant Women for Long-Lasting Insecticide-Treated Nets through Antenatal Care Clinics (Donner aux femmes enceintes un accès prioritaire aux moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action par le biais des cliniques prénatales). PLoS Med, 11:9.

This post is also available in: English (Anglais)